mardi 22 septembre 2009

Souvenirs à 4 pattes

Tiens, lecteur, Zizule se réveille et souhaite te faire profiter de l'événement.
Il faut dire que Zizule dort de plus en plus et ne sort plus si facilement de sa coquille, accaparée qu'elle est par les déchets.
Et puis la concurrence sur la Toile est rude, et Zizule se dit que la relève est assurée (modeste avec ça, la fille) du coup y a pas besoin de s'en faire, tout ira bien (c'est ce que je dis à mes clients aussi).

Mais voilà, des fois Zizule fait semblant de travailler.
En quoi ça consiste ?

A passer 1h30 sur skype avec l'autre là, qui fait genre elle travaille aussi. Et pendant ce temps les dossiers des 2 côtés de l'Atlantique traînent.

Mais attention, pas 1h30 improductive !! Loin de là.
En effet, nous avons conçu le fol, l'audacieux projet de nous lancer dans nos souvenirs à 4 pattes ... enfin mains (mais vous verrez le rapport avec les pattes un peu plus bas ...).

Ordoncques, voici.

Souvenirs à 4 pattes, sur la Lune qui plus est.

Ce titre pour les initiés veut dire : Souvenirs de chasse en Autriche, rédigés par 2 êtres consanguins.
Limpide comme allusion vous admettrez.

En quoi consiste la chasse en Autriche pour une jeune Zizule ?

Ca commence par une lotterie : "qui c'est qui partira avec quel chasseur, quel jour, le matin ou le soir ?"
Et oui, car les chasseurs s'arrachent ! (je ne vous conseille pas de redire cette phrase 10 fois très vite ...)
C'est à qui les réveillera le plus tôt pour obtenir de haute lutte le droit de les accompagner 3 jours plus tard. La liste d'attente est longue entre les 76 0891 cousins jusqu'au 4e degrés et la petite dizaine de porte canons familiaux, plus ou moins cousins, oncles, pères, neveu du fils de la belle-mère du grand-père...

Une fois la lotterie sortie, étape suivante : trouver un réveil qui marche à cette altitude pour ne pas rater le réveil à 4h30 et aller éventuellement réveiller le chien qui n'est au courant de rien.

4H3... 5H15 : le chasseur se réveille. Son jeune apprenti Zizulien mort d'inquiétude à l'idée d'avoir pu laisser passer l'heure ou de s'être révellé 4h trop tôt l'attend dans la cuisine.
On part.

20 minutes de voitures, stop et on continue à pieds, camouflés comme des sioux, plus silencieux qu'un écureuil volant, plus à l'affût qu'un aigle au chômage depuis 6 mois.

C'est généralement à ce moment là que Zizule éternue...

Ca a ses avantages : ça débusque les 376 millions de chamois qu'on n'avait pas vu jusque là.
Ca a ses inconvénients : ça fait mourir le chasseur de frayeur.
Ce qui ne nous avance à rien, avouons-le.

Zizule, rouge de honte, tente de réanimer le chasseur qui s'est tiré une balle dans le pied. Si jeune elle n'a pas encore appris le bouche-à-bouche et charge le chien, qui n'a toujours rien compris, d'entrer en contact avec l'esprit de son maître et de lui dire de revenir fissa parce que Bambi est venu se venger.

Lassie, car c'était elle, accomplie sa mission avec brio, le chasseur se réveille et, comme Tom Cruise dans Mission Impossible quarante-douze, dézingue Bambi qui était en train d'accomplir la "danse du vaincu brouté".

Tout le monde est soulagé, on embarque sur le pare-buffle et direction Home Sweet Home.

Arrivée là, on décharge et commencent les choses sérieuses.
J'ai nommé, dans l'ordre : eventration, castration, décapitation, écorchage, découpage, mise sous plis, parfumage et envoi aux clients de la société dans des paniers-cadeaux.
Le tout avec tous les chiens de voisinage qui trépignent tout autour de toi avec un air de se demander si toi aussi par hasard tu ne serai pas directement commestible, vu l'odeur que tu colporte et qui ne va pas te lâcher 3 jours durant.

Et là tu comprends le proverbe : "Garde tes amis près de toi, et tes ennemis plus près encore."

10 commentaires:

Moukmouk a dit…

On ne laissait pas la panse dans la forêt ? parce qu'à la ferme, il faut trouver un moyen de s'en débarrasser alors qu'en forêt, il y a un gros tas de bibites spécialisées dans le nettoyage. Et puis si les chiens insistent trop, on peut les dépecer et les manger aussi.

Dodinette a dit…

aaah je pleure de rire à cause des éternuements de Zizule, mondialement connus, qui lui permettent même de s'éviter des prunes dans le train...
:'D

vg a dit…

excellent ! je me demande si ça me fait tant rire parce que je connais ou parce que tu exagères !

lilousse a dit…

mais les deux bien sûr !

l'incursion dans le surnaturel est à mourir de rire :) tu as vraiment déjà éternué à la chasse ?

Cecile a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
zizule a dit…

Oui, mais ça n'a rien de surnaturel ... :)

lilousse a dit…

éternuer ? non bien sûr... encore moins pour toi :)

Bea a dit…

J'adore, c'est tellement bon quand tu éternue !!! C'est une super idée vos souvenirs à quatre mains, j'espère que ça continuera. J'en ai tellement moi aussi.
Encore, encore, encore !!!!

Sylvain a dit…

ha hahahah ! Encore :)

Moukmouk a dit…

Oui! là ça fait trop longtemps, je veux un billet.