lundi 7 décembre 2009

Tancrède ... ou comment des problèmes de communication à l'intérieur d'un couple entraînent des situations ridicules

Salut Public,

Bien consciente de vous avoir délaissée pour d'autres horizons plus ... lucratifs, Zizule s'en revient après moultes aventures ponctuées de pertes de connaissances régulières histoire de tenir le choc.

Zizule s'en revient donc plus précisément de Tourc*oing où se jouait Tancrédi, opéra de Rossini, sur un drame de ... Voltaire ?

Bon je vous résume l'histoire :
" Amenaïde, appelons-la Cocotte, est fille du ... roi de Syracuse, si j'ai bien compris. Elle est aussi amoureuse de Tancrède, appelons-le l'Imbécile pour faire court, qui vit en exil.
Cocotte écrit une lettre d'amour au Crétin de service, anonymement, pour lui dire de ramener ses fesses pour que l'histoire puisse commencer.

L'Imbécile, vraiment plus con que ne le laisserait penser Voltaire, débarque à Syracuse, anonymement aussi pour tout arranger, mais sans avoir reçu la lettre de Cocotte.
Celle-ci entre-temps a été promise en mariage au chevalier Orbazzano, que nous appellerons Terminator, parce que vu sa tronche çe ne laisse planer aucun doute.
Evidemment Cocotte a du mal à se laisser convaincre.

Là-dessus, le petit Arriviste va voir notre amie Cocotte pour lui déclarer sa flamme. Celle-ci, un peu refroidie, lui dit de retourner chez sa mère parce qu'il est banni, qu'elle ne peut donc pas l'épouser (c'était bien le moment de s'en rendre compte) et qu'en plus elle a Terminator aux fesses alors il ferait bien de déguerpir. Lui, un peu vexé, obtempère, la laisse tranquille mais reste dans les parages au cas où y aurait un deuxième acte.

La lettre d'amour de Cocotte est interceptée. Comme par hasard on l'interprète de manière à croire que Cocotte a écrit au chef des ennemis. C'est donc une traîtresse, et tout le monde veut la tuer, y compris son père mais également le roi des Cons, qui pense avoir été blousé une fois de trop.

Cocotte est condamnée à mort. Mais le petit Imbécile, qui malgré tout l'aime encore, se fait son champion pour défier Terminator et sauver Cocotte du boureau.

Imbécile tue Terminator. Et là on croit que c'est finit. MAIS NON !
Parce qu'en fait le petit Crrrrrrétin il l'aime plus tant que ça et il se barre sans laisser à Cocotte le soin de lui expliquer la chose.

Quelques jours plus tard.

Le petit Con est en train de crever tout seul dans la montagne parce qu'il est malheureux. Cocotte le cherche pour lui demander d'aller se faire tuer encore une fois parce que Syracuse est (encore) en danger. Elle voudrait aussi lui expliquer le pourquoi du comment de la lettre mais ce sombre Idiot se barre dans lui en laisser le temps.

il faut dire aussi que Tancrède déverse sa haine et son dégoût sur Cocotte pendant 10 longues minutes et elle jamais elle trouve le moment de lui couper la parole ... ben voyons.

Bref, et donc l'Imbécile évidemment là il meure ... enfin disons qu'il saigne et que ça nous porte à penser que c'est la dernière fois qu'il nous emm...
Du coup Cocotte trouve 2 minutes pour en placer une et lui expliquer que "ah bah oui en fait la lettre c'était pour toi Ducon !"

Et Tancrède meurt dans ses bras.

...

Et Tancrède ressuscite, se fait couronner Roi et il emballe Cocotte et le rideau se ferme sur un public hilare.

...

Et oui hilare, parce que personne n'a compris pourquoi Tancrède qu'on supposait mort à soudain pris l'air d'un mec sous ecstasy, a piqué la couronne du roi pour monter sur le trône ...


En fait Wiki$pédîa m'a dit que y a deux fins possibles à l'histoire. Et à Tou*rcoing ils ont joué les deux ...

Y sont fous ces ch'tis.

6 commentaires:

Dodinette a dit…

aaaach ^_^'

du grand Zizule comme on l'aime !!!

:D :D :D

Bea a dit…

One again !!!!
Tu vois que Zizule est pas morte !
J'ai croisé une fois une jeune maman, à qui j'avais dis à quel point son rejeton me semblait sympathique et lui avait demandé son nom.
Réponse, accompagnée d'une banane allant d'une oreille à l'autre, les yeux miroitant et la voix doucereuse : "Trancrède ! C'est joli, non ?"
boarfff

Sylvain a dit…

Le meilleur de l'opéra, c'est quand tu le raconte :D

Moukmouk a dit…

Décidément ceux qui écrivent les scénarios des opéras sont encore pire que ceux qui écrivent les films pour Hollywood.

Bien content de te retrouver madame, je n'y croyais presque plus.

Lce a dit…

explosée de rire ! franchement heureusement que je n'ai pas vu l'original parce que la traduction est à mourir...

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.