mercredi 18 juillet 2007

zizule s'essaye au golf

hier soir zizule allâ z'avec sa patronne faire du golf

autant vous dire que zizule n'en avait jamais fait

éh ben croyez moi : qu'est-ce qu'on s'maârre !!

tout d'abord et avant toute gausserie j'avoue que zizule a pas mal kiffé le golf (y paraît que j'ai des goûts de luxe : ce qui explique que je me fringue comme une vieille patate frippée. Evidemment ! Pas le budjet pour m'acheter des vêtements dignes de mon nom!!)

Bon bon Hum Alors



Leçon n°1 : tenir la canne...le club.

(Leçon n°-1 : choisir la canne...le club : 85 formes, 72 poids, 18 inclinaisons, 6 ou 7 matériaux différents et une bizarre façon de compter les points que je me ferai réexpliquer avant de vous l'exposer)

Leçon n°1 : tenir le club en croisant le petit doigt de la main droite avec l'index de la main gauche (main gauche en haut, sous la main droite en bas. Les gauchers vous inversez, vous êtes gentils)

Leçon n°2 : poser la tête (du club) par terre, plier un peu les jambes, ployer le dos vers l'avant, (péter un coup...: facultatif)

Leçon n°3 : commencer à balancer légèrement le club de façon perpendiculaire à l'axe des pieds, dans la direction des piti drapeaux flottant paresseusement dans la verte prairie s'étendant à l'infini vers les cieux toujours bleu, en s'appliquant à venir racler légèrement la surface du sol, ainsi qu'en surveillant attentivement le gamin de 2 ans de la patronne qui s'obstine à venir vous crier son nom sous vos narines nacrées en vous appelant affectueusement "Mimi"

Leçon n°4 : répétez n°3 un minimum de 25 fois, sous l'oeil impavide de l'enfant prodige enchaînant les 150 mètres avec la souplesse du fouet d'Indiana Jones, et railleur de votre patronne

Leçon n°5 : placer une balle de manière à ce que lorsque vous êtes en position de péter (facultativement) un coup, la tête de votre club vienne se poser perpendiculairement à la direction dans laquelle vous souhaitez envoyer votre balle qui est en même temps sur l'axe qui passe perpendiculairement sur le point central de l'axe qui relie vos deux pieds.(...la médiane ?)

Leçon n°6 : réfrénez votre enthousiasme, ne surtout pas taper

Leçon n°7 : balancer négligemment votre club vers la droite (les gauchers, vous êtes gentils) en prenant garde que la tête du club garde son orientation grâce à une subtile torsion au niveau des genoux (interdiction de vous servir de vos poignets ou des vos épaules), venir frapper la balle sans forcer, sans oublier de racler légèrement le sol, juste pour voir

Leçon n°8 : ça s'appelle la chance du débutant

Leçon n°9 : répéter leçon n°4 puissance 36

Leçon n°10 : progressivement balancez de plus en plus loin votre club, toujours en surveillant du coin du club les ânneries de votre nouvel ami le nain

Leçon n°11 (j'en suis pas encore là) : payer l'adhésion au club

Leçon n°12 : apprendre les règles

Leçon n°13 : répétition de n°9

Leçon n°3 974 682 : vous êtes Tigger Woods !!

Leçon n° 3 974 683 : vous faites une élégie télévisée à votre premier professeur : Zizule

5 commentaires:

Bea a dit…

Résultat : vous faîtes pleurez de rire votre soeurette épatée !
Je t'imagine en train de péter (falcutaltivement) avec ton ami le nain dans les jambes, et je ne m'en remets pas !
A défaut de pouvoir devenir un jour Tiger Woods, tu pourra peut être te créer un pseudo sportif au bout de 3 974 682 ème leçon : Tigresse des Bois !!
TATININININ......

vg a dit…

il parait que le golf est une façon intelligente de se promener dans de jolis endroits verts comme dans la leçon n°3. tu confirmes, on dirait !

Dodinette a dit…

je ricane nerveusement devant mon écran en essayant de n'avoir l'air de rien auprès des collègues...

T R O P B O N.

^_^

/1_cz a dit…

Fort didactique.

Comme disent nos amis anglais à propos de ce jeu passionnant : "A good walk spoiled".

Comme disent nos amis écossais à propos de nos amis anglais : "Meurs, con d'Anglais, je te honnis".

Comme disent la plupart des ouvrages de référence sur le sujet : activité consistant à faire entrer une balle dans un trou au moyen d'instruments inappropriés.

Je te laisse, j'ai une partie de croquet.

zizule a dit…

n'empêche que le croquet, c'est encore plus inapproprié comme instruments utilisés : autant faire de la dentelle avec un hache !