lundi 24 mars 2008

dur, dur

vous pensez que je vais vous parler d'oeuf à la coque ?
ce qui serait logique en cette période de (doute) Pâques (voir le film un peu plus bas)

mais non je vais essentiellement, et ça vous changera (ou pas), vous parler de moi, c'est à dire : môa


bon alors cette année qu'ai-je fais à Pâques ?

Samedi, chère soeur et voisine me demande : "on va chez les parents dimanche pour Pâques ?"

et là, à CE MOMENT PRECIS, je réalise que "merde c'est Pâques, mais alors MERDE Lundi c'est férié, et merde j'ai rien prévu"

youpi tralalala


là-dessus, qouaziment synchrone, nous recevons un SMS de la sus-évoquée génitrice, déclarant en substance, et je (cite) paraphrase :
"nous sommes liiiiiiiiiiiiiiiiiibres, on se casse en Bretagne voir là-bas si vous z'y êtes, demerdenzizich"


et là je me dis "ah ben bon..."


3 possibilités :
la première vers l'étage du dessus pour m'affaler chez soeurette et voisine et laisser dégouliner mon incapacité d'improvisation (manque de pot, elle est pas là...la soeurette)

la deuxième vers le téléphone pour appeler l'Elu à l'aide et le laisser improviser un truc à notre place (manque de pot, il est aussi doué que moi)

la troisième vers...Paris (manque de pot il pleut-fait froid-fait nuit-...)



Ben voilà, en substance j'ai vu 3-4 potes, fait 1 ou 2 resto, essuyé 20 ou 30 000 gouttes de pluies, insulté 6 ou 7 taxis juchée sur mon vélo...et j'ai même pas fini de lire mon livre





Et pour finir une petite blague :

C'est l'histoire d'un gars qui va dans un bar, commande un whisky, s'asseoit pour le siroter.
Là-dessus entre un petit singe qui, crac, trempe ses c...... dans le verre et s'en va.
Le gars, "astonished", demande au serveur : "vous connaissez le petit singe qui trempe ses c....dans le whisky ?"
Le serveur : "non, mais demandez au barman, il doit connaître, lui"
Le gars demande au barman : "vous connaissez le petit singe qui trempe ses c.....dans le whisky ?"
Le barman : "non, mais demandez au pianiste, il doit connaître, lui".
Le gars demande au pianiste :" vous connaissez le petit singe qui trempe ses c.....dans le whisky" ?
Le pianiste : "non, mais si vous me sifflez les première notes je devrai pouvoir vous jouer la suite"


...




avec toutes mes excuses

7 commentaires:

lilousse a dit…

ahlala... ma fréquentation n'est peut-être pas très glorieuse... mais en même temps, on se marre plutôt bien.

tu es toute excusée, et ne t'en fais pas, la créativité reviendra avec les beaux jours, c'est certain ! et c'est pour bientôt car, comme dirait l'autre : des giboulées de mars en mars, la météo est en avance...

Dodinette a dit…

oui la météo devient folle à ce rythme. nous on va encore avoir de la neige cette semaine, si tout va comme prévu. :'(

huhu la blagounette elle est mignonne tout plein ^_^

Anonyme a dit…

La chanson du singe, elle ne fait pas "la lal la" ? :D



Syl

Moukmouk a dit…

Moi aussi je devais manquer d'imagination... à 20 ans, une journée libre voulait dire une journée dans le plumard avec une élue.

zizule a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
zizule a dit…

je suis bien d'accord avec toi Moukmouk mais comment dire...c'est moins bloguable

griffollet chat virtuel a dit…

demerdenzizich ? Moi j'aurais dit bêtement: "demerdierteuchselbst", mais j'entends du côté de Montréal quelqu'un qui rit comme une baleine bossue.