vendredi 19 juin 2009

Il y a de beaux textes

Le Miracle d'Auckland

Auckland, 3 Juillet 1994.

Il reste une poignée de secondes à jouer sur la pelouse de l'Eden Park. Les Blacks de Laurie Mains tiennent leur rédemption sur les Français une semaine après Christchurch. Acculés dans leur partie de terrain, ce sont pourtant les Bleus qui vont crucifier (20-23) les Kiwis et avec eux tout un pays par la grâce d'un essai venu du bout du monde.

Saint-André, capitaine finaud, récupère le ballon sur en dégagement raté de Bachop et s'en va déchirer le rideau noir. Regroupement, Gonzales s'improvise demi de mêlée pour servir Deylaud qui ouvre aussitôt au large vers Benazzi. L'Agenais, reconverti trois-quarts centre, transmet l'offrande à Ntamack lancé pleins gaz. Milou repique à l'intérieur et donne à Cabannes qui d'une passe aveugle croise avec Delaigue qui cloue Brewer sur place d'un crochet. Venu à hauteur, Accoceberry prolonge le mouvement perpétuel avant de passer à un mètre de la ligne de Sadourny qui applatit en terre promise.

RM, Métro, 19/06/09

6 commentaires:

Manon a dit…

"il y a de beaux textes"...





... ou pas.

zizule a dit…

merci manon

Bea a dit…

En fait il faut connaître un minimum le rugby pour comprendre. Parce que si on prend une phrase au hasard, sortie de son contexte : "L'Agenais, reconverti trois-quarts centre, transmet l'offrande à Ntamack lancé pleins gaz", gnnüuh?
J'aime beaucoup la "terre promise" où doit sans doute coulée la bierre et la charcuterie à flot !

lilousse a dit…

hé les filles, vous savez que j'ai toujours chez moi la cassette du match de demi-finale de coupe du monde 1999 ?
je la regarde de temps en temps, ça me met de bonne humeur :):):):)

lilousse a dit…

pour ceux qui veulent voir ce texte en images :


http://www.youtube.com/watch?v=54_2gyRv3uI

Moukmouk a dit…

Mais de quoi tu causes au fait ?