jeudi 4 juin 2009

A votre avis ... ?

Rêver de poubelles, c'est de la déformation professionnelle ?


Je vous jure que y a des matins où j'ai l'impression de devenir folle : j'ai des pulsions jusqu'à arriver à la bouche de métro.

Quand je me brosse les dents, j'ai envie de lui demander si elle est recyclable.

Quand je me fais un café, j'imagine comment monter une filière de collecte des capsules Nespresso au niveau national.

Quand je descends dans la rue, j'ai envie de taper la discut' avec les rippeurs.

Quand je fais ma première crise d'allergie de la journée je pense "massification des flux de pollen pour compostage"

...


Je crois que si je croise un gars qui fouille une poubelle avant 7h30 du mat', j'aurai envie de lui demander quelle est sa profession ...

7 commentaires:

Bea a dit…

Méfies toi, le stade suivant c'est Zizule se transformant en B.O.M ! Là on pourra vraiment dire que tu vies ta passion à fond. Un nouveau problème se posera alors : comment se recycler soi-même ?

Dodinette a dit…

(hum, juste pour mémoire là, b.o.m. cékoua ? boucle d'oreille molle ? balise d'orientation minable ? barbabapapa originale et mangeable ?)

tu veux demander à qui exactement si elle est recyclable, quand tu te brosses les dents ? la fille dans le miroir ? ;)

j'imagine bien que ça tourne à l'obsession chez toi, déjà que chez moi c'est pas pire dans le genre... (et que mes enfants me corrigent avec l'air outré qui va bien en disant "NON MAMAN ! ÇA ON LE MET PAS DANS LA POUBELLE, ON LE MET DANS LE RECYCLAGE !!" car oui ils font maintenant la différence entre ce qui va dans la poubelle-poubelle (la poubelle sale) et ce qui va dans la poubelle-recyclage (la poubelle propre) manque plus que le compost et on est bons)

Bea a dit…

La B.O.M. est une benne à ordures ménagères ! Oui dans le monde de la poubelle magique (moi, je m'appelle Moucham', je suis une mouche à merde, les menus gastronomiques sont sur papier hygiénique...), on ne dit pas une benne ou une benne à ordure, mais une B.O.M.

lilousse a dit…

bom bom bom boooooom

bom bom bom booooooommmm


et ça c'est de la déformation professionnelle ?

Bea a dit…

je confirme, ça aussi !

Agathe a dit…

Alors moi la déformation professionnelle, c'est en vacances ! Je colle mon nez à la vitre du train et je me demande où je pourrai mettre mes prochaines éoliennes ...

Sophie a dit…

et ben moi je m'endors en pensant que je vais bien dormir au travail le lendemain... déformation professionnelle ?