jeudi 17 avril 2008

ça fioume, ça fioume

Les enfants, faut que je me mette à la cigarette

Très sérieusement


Vous ne vous rendez pas compte du nombre de contrats ou de coups de bol qui vous ont été permit parceque vous êtes allé fumer un bout de trottoir avec la standardiste !

Véridique !!

Un seul doute subsiste, une grande peur demeure : Maman, me pardonneras-tu ?




Bon mais sinon, l'autre jour que je faisais une recherche sur l'économie sociale et solidaire, voici ce sur quoi je tombes :


- Mme Christine SMITH soutient sa thèse de doctorat :

- La substantivation des adjectifs en anglais contemporain


Résumé

Notre projet est de proposer une typologie semantico-referentielle des adjectifs substantives (as) en anglais contemporain.
Notre point de départ est la conscience que la substantivation est un phénomène de restructuration et de condensation syntaxique, aboutissant parfois a une lexicalisation.
Notre démarche a été de mener une étude de corpus en contexte : une analyse morphosyntaxique des phénomènes de surface de l’énoncé, c’est-à-dire la composition du syntagme contenant l’as (déterminants, modifieurs, compléments, etc.) a laquelle s’est ajoutée une analyse sémantique s’intéressant au mode de restitution de la référence des as.
Nous avons mis en évidence le parcours interprétatif déclenché par l’emploi des as, et observe le rôle de la flexion du pluriel dans la densification du sens.
L’association des deux niveaux d’analyse nous permet de proposer un modèle global des adjectifs substantives en termes de modes de catégorisation du réel.
La richesse sémantique des as, l’expressivité et la creativité qui s’en dégagent en font un objet d’étude multidisciplinaire.





Chais pas vous, mais c'est assez grisant non ?







PS : vous vous souvenez de l'autre jour où je devais trouver 2000 t de pare-chocs ?
et ben aujourd'hui j'ai trouvé 250 ordinateurs !!!
Ouééééééééééé!!!
Tout pour recycler, voui môssieur !
Chuitrofort'e !

8 commentaires:

Moukmouk a dit…

Le pire c'est qu'on donne des doctorats pour des futilités pareilles. Ça me fait hurler!!!! Tu peux recycler la dame avec les 250 ordinateurs, c'est du même niveau. Et toi? comment vas-tu?

lilousse a dit…

pas mal comme sujet. ça me fait furieusement penser au professeur higgins de my fair lady...

dans les hall de la sorbonne il y a toujours les sujets de thèses affichés, car on peut aller assister aux soutenances, et ça vaut parfois son pesant de cacahuètes.

lilousse a dit…

mais... quel est donc ce super projet/promotion/je ne sais quoi que tu as décroché en allant fumer avec une standardiste ??

zizule a dit…

an mais quand j'raconte ça, c'est que j'ai vu mon patron à l'oeuvre : il ne se met à fumer que si l'interlocuteur émet déjà ces ourlets brumeux. Tu n'imagines pas les secrets industriels qui se cachent dedans !

Anonyme a dit…

je n'ai rien compris, mais tu es toute pardonnée de je ne sais quoi - ça te va ?

Telefone VoIP a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
zizule a dit…

je te demandais de me pardonner de me mettre à fumer ! obligation professionnelle... je rigole hein, c'est pas vrai

zizule a dit…

je te demandais de me pardonner de me mettre à fumer ! obligation professionnelle... je rigole hein, c'est pas vrai