mardi 11 décembre 2007

môman

ma sainte mère est quelqu'un d'assez étonnant

j'ai décidé l'autre jour de me pencher sur son cas (avec son humble accord)



Madame est une expatriée. Elle est venue de la Lune (seule explication plausible pour expliquer l'existant) pour se marier sur Terre avec un Grand Barbu Blond qui s'est empressé de l'emmener manger des wienerschnitzerln pour lui souhaiter la bienvenue.

Madame est une adepte du recyclage, c'est à dire qu'elle affectionne récupérer sur les trottoirs ce que d'autres ont jugé bon de bazarder.
Nous avons récupéré comme ça des tables, des lits, des vélos, que sais-je encore.



Mettons nous en situation.



Il y a quelques années Madame s'en va à la messe. Elle croise sur le trottoir des malles en plastiques (qui ont depuis changé 3 ou 4 fois d'adresse). Ces malles sont propres, en bon état, et "sûrement que dans les 15 prochaines années ça pourrait servir", qu'elle se dit.



"Allez viens', qu'elle dit au Grand Blond Blasé, "on les volera après la messe"

6 commentaires:

Bea a dit…

C'était quand ça ?

Dodinette a dit…

entièrement d'accord avec la provenance supputée du sujet.

^_^

vg a dit…

une dizaine d'années

lilousse a dit…

et les fameuses malles, elles sont devenues quoi ??

Dodinette a dit…

hehehe
chkrois qu'elles ont traversé l'océan.

mais chuis pas sûre.

faut venir vérifier. ;)

Moukmouk a dit…

Comme quoi il ne faut pas se fier à ceux qui vont à la messe, c'est des voleurs!