vendredi 22 décembre 2006

différence de point de vue

Affres d'une géographe perdue au milieu de biologistes écologues :

lorsque votre serviteuse voit un piaf maigrelet,
son collègue lance : "tiens!! une galinette cendrée!"




Vu dans la rue, perchée sur mon vélo, au soleil et dans le froid, temps idéal : le chien le plus énorme qu'il ne m'ait jamais été donné de voir ;

Entendu dans la rue, perchée sur mon vélo, au soleil et dans le froid, temps idéal, un demi mètre plus loin : "Basile, viens ici".

2 commentaires:

lilousse a dit…

bah, c toujours mieux que Kiki...

d'ailleurs à la réflexion ça me plaît bien à moi Basile pour un chien.

Dodinette a dit…

ou toujours mieux que Minus...

est-ce que comme tout chien geant il a aussi tendance a se prendre pour un teckel nain ?