mardi 5 décembre 2006

pas douée

lecteurs, chers lecteurs !!!!!!!
je sais (de source sûre) qu'un partie d'entre vous à cru dépérir, depuis le temps que je n'ai rien ecrit ici
la raison en est simple est implacable :

depuis ce jours derniers où vous me lûtes la dernière fois, je luttais pour comprendre comment , moi, humble bloggueuse, je devais procéder pour vous en jeter encore plein la vue

pas moyen de comprendre où faut appuyer, cliquer, taper, pointer, zyeuter, tirer, pousser, broyer, écraser, menacer etc... pour arriver à cette fameuse page : "créer un nouveau message"

vite j'appelais à ma rescousse la providence fraternelle, et me revoilà sur les ondes chers z'amis !!
quelle joie!!
n'est ce pas ???!!!
mais si mais si

et donc voilà : syndrome de la feuille blanche
mais heureusement z'ai tout prévu et voyez : je les adore!!!! lisez : (morceaux choisis)

La biche, le chevreuil, le daim, le cerf : brame, rait, rée, (+ râle pour le daim, ralle pour le cerf)
L’aigle glapit…comme le renard
Le butor bouffe …comme moi
La bécasse croule … comme l’armoire de ma grand-mère
La belette belotte …comme ma grand-mère
Le chameau et le bélier blatèrent...comme ma gr...euh non
La corneille et le bébé babillent
Le goéland et… le crocodile pleurent
La fauvette et la mésange zinzinulent (celui là je l’aime bien)
L’alouette tirelire
Le coq coquerique
Le coucou coucoule
Le cygne trompette
Le faucon réclame
Le hibou bouboule
La huppe pupule ... (moi je chandaille)
Le milan huit ... (alors que le cochon fait "neuf neuf")
Le bouc chevrote... comme votre grand-mère
La perdrix glousse ou rappelle
Le chien clabaude, mais le chien de chasse ... donne de la voix ...comme ma grand-mère, hihihi

ça donne mal aux oreilles

bon, si vous trouvez ça trop facile comme moyen de remplir un blog, je pourrais vous parler des 15 pièges différents pour attraper des Odonates, des 3500 chrysophycées, de comment determiner le sexe d'un crapaud (ceci fera l'objet d'un prochain post), de la gestion conservatoire des magnocariçaies, et de pourquoi les blagues de blondes sont toujours aussi courtes (pour que les hommes puissent comprendre )

voilà comme ça vous saurez

2 commentaires:

Dodinette a dit…

on en apprend tous les jours.

donc, si je comprends bien :
- le goéland pleure, mais la mouette (évidemment)(vous l'attendez tous) rit (-euse... huhu).
- l'alouette tirelire, je comprends qu'elle se fasse plumer tout le temps. elle devrait banquer à la place. (hahaha, je suis en grande forme, on applaudit bien fort merci)
- le chameau blatère. et le dromadaire ? il déblatère ? ou alors c'est le chameau quand il s'emmêle les pinceaux.
- le hibou bouboule, donc, en toute logique, la gadoue doudoule.
- la bécasse croule... et la crasse coule (ben oui, ça arrive qu'elle soit vraiment très liquide)(genre dans la salle de bains)

bon, ben le coucou, il coucoule, mais moi, je te coucoute. ^_^

lilousse a dit…

promis un jour j'essaierai de retrouver quelles bestioles font "kakour goubizlou" et "kakabitz tcheurk tcheurk".

moi je croyais que le bélier bêlait... comme tout brave mouton.
la corneille babille ?? mais pourtant elle fait un bruit affreux !
le cygne trompette ?! mais pourtant il chante si bien avant de mourir...
et si le chien clabaude, quel animal aboie ?
et le faucon, qu'est-ce qu'il vient réclamer ici ?

jsuis perdue moi...

quant à coucouler, boubouler et pupuler, c'est des blagues, allez avoue...
et dire que ce sont des scientifiques tout ce qu'il y a de plus sérieux qui ont trouvé ces mots débiles !